TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, mercredi 29 janvier 2014 à 22 heures 20, le documentaire réalisé par Yony Leyser "William S. Burroughs - A man within".

William-S.-Burroughs---A-man-within.jpg

© Udo Breger


Aux États-Unis, William S. Burroughs est considéré comme l'un des plus grands auteurs du XXe siècle. Inventeur d'une nouvelle forme de littérature, il est célèbre pour sa vie de débauche et ses romans (de 'Junky' au 'Festin nu') mêlant drogue, homosexualité et hallucination. Portrait d'une figure de la Beat Generation.


Aux États-Unis, William S. Burroughs est considéré comme l'un des plus grands auteurs du XXe siècle. Inventeur d'une nouvelle forme de littérature, il est célèbre pour sa vie de débauche et ses romans mêlant drogue, homosexualité et hallucination. Chef de file de la Beat Generation avec Jack Kerouac et Allen Ginsberg, il a multiplié les œuvres obscènes et dérangeantes (de Junky au Festin nu), reflets d'une vie mouvementée. Cet homme "pas facile à aimer" comme le décrit l'un de ses proches, coupable d'avoir tué sa femme - peut-être accidentellement -, puis abandonné leur fils, était sans conteste un artiste américain majeur dont le documentaire de Yony Leyser souligne les ambivalences.

Trash

William Burroughs: a man within nous plonge dans la vie personnelle, intime et publique de l'écrivain avec des interviews inédites de ses amis, collègues et amants, dont John Waters, Genesis P-Orridge, Laurie Anderson, Peter Weller, David Cronenberg ou Iggy Pop. La voix grave et monocorde de l'auteur junky se mêle à ces témoignages nostalgiques, à travers des images et des films d'archives inédites. Sur une musique étrange, presque angoissante, une sculpture en fil de fer du visage de William S. Burroughs met en scène ses addictions aux armes, à la drogue et au sexe sur fond rouge sang. Un documentaire marquant, au plus près d'un des plus singuliers représentants de la littérature américaine.

Commenter cet article