TV Replay

Publié par Aanil

Au sommaire de l'émission "Zone Interdite" diffusée dimanche 16 mars 2014 à 20 heures 50 sur M6 et présentée par Wendy Bouchard :

zone-interdite-wendy-bouchard.jpg


Femmes : enquête sur les nouvelles victimes de l'alcool

Une enquête de 90 minutes de Stéphane Girard. Un film produit par TAC Presse

Le sujet est encore tabou mais la consommation des femmes de moins de 25 ans a augmenté de 20% ces 5 dernières années alors que, dans le même temps, celle des hommes a baissé. Envie de faire la fête avec les amis ? Besoin de décompresser après le travail ? Quelles que soient les raisons qui les poussent à boire, rares sont celles qui témoignent devant une caméra.

Certaines ont pourtant accepté de briser ce tabou, suivies pendant plusieurs mois par les équipes de Zone Interdite. Comme Chloé, cette jeune femme de 33 ans, qui tente de s'en sortir en suivant une cure de désintoxication. Avec elle, nous découvrons les ravages de l'alcoolisme sur sa vie sociale et professionnelle, ses rapports complexes avec sa famille, l'incroyable défi que représente une cure de sevrage, longue, douloureuse, incertaine. Comment une femme qui semble avoir tout pour réussir tombe-t-elle dans l'alcool ? Jusqu'où peut-elle perdre pied ? Comment sa famille le vit-elle ?

Valérie, elle, a 50 ans et veut en finir avec sa dépendance à l'alcool. Elle s'en remet à un nouveau traitement très controversé : le Baclofène. Ce médicament, utilisé pour le traitement de la sclérose en plaque, aurait selon certains grands médecins des résultats inespérés lorsqu'il est prescrit à très forte dose à des alcooliques. Mais très peu de médecins en France savent le prescrire. La molécule du Baclofène est-elle vraiment efficace ? Quels en sont les effets secondaires, les dangers et les contre-indications ? Pourquoi le traitement fait-il polémique ? À travers le journal intime vidéo que tient Valérie, Zone Interdite vous fait découvrir le combat au quotidien d'une femme qui est prête à prendre tous les risques pour s'en sortir, pour elle mais aussi pour ses proches !

Commenter cet article