TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, mardi 08 juillet 2014 à 23 heures 05, le documentaire "Quand le bruit détruit".

Si les nuisances sonores des transports peuvent provoquer de graves pathologies, les mesures de protection tardent à être prises par les politiques. Pourquoi ? La réponse se trouve sans doute du côté des puissants lobbys du secteur des transports. Avec les énormes intérêts économiques en jeu, des mesures de type "pollueur-payeur" ne sont pas près d’être mises en place...

Avions, voitures, trains : en Europe, le bruit du trafic est un problème environnemental et sanitaire dont la gravité est encore sous-estimée par la population et les pouvoirs publics. Pourtant, dans l’Union européenne, selon les chiffres officiels, 70 millions de personnes subissent des nuisances sonores "inacceptables". Et on estime à 40 milliards d’euros par an – principalement en dépenses de santé – les coûts engendrés par ce type de bruit.

On peut mourir du bruit, comme le démontrent les études du cardiologue Thomas Münzel concluant à l'augmentation de la pression artérielle sous l'effet des nuisances sonores nocturnes, avec pour conséquences directes des risques accrus d’infarctus et d’accidents vasculaires cérébraux. Pourquoi les politiques n’agissent-ils pas pour protéger les populations de ces dangers ? Pour nombre de militants antibruit, la réponse se trouve du côté des puissants lobbys du secteur des transports.

Quand le bruit détruit

Commenter cet article