TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, vendredi 15 août 2014 à 18 heures 55, le documentaire réalisé par Thomas Behrend et Rosie Koch "Les éléphants du désert".

Du sable à perte de vue. Très inhospitalier en apparence, le désert du Namib abrite pourtant une extraordinaire variété d’espèces, dont des éléphants, qui ont su s’adapter à l’aridité extrême.

Le long des côtes namibiennes s’étend sur près de 2000 km le plus ancien désert du monde, le Namib. Au Nord, dans la vallée du Hoanib, l’eau est rare, comme la végétation. C’est pourtant là qu’a élu domicile une famille d’éléphants, menée par sa matriarche Clarissa. Des immensités arides habitées aussi par des serpents, caméléons, oryx et autres chacals. Le ténébrion, lui, condense le brouillard sur sa carapace avant de faire glisser les gouttes jusqu’à sa bouche. Le gecko utilise ses grands yeux, sur lesquels se condense l’humidité de l’air qu’il lèche. Une espèce endémique de vipère ne s’hydrate que par le sang de ses proies. Mais les fortes pluies qui s’abattent sur le désert tous les deux ans transforment la vallée en rivière déchainée emportant tout sur son passage, piège mortel pour les éléphants.

Les éléphants du désert

Commenter cet article