TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, à partir du 20 octobre 2014, du lundi au vendredi à 19 heures 00, la série documentaire "Les mondes inondés".

Lundi 20 octobre 2014 à 19 heures 00 - Loango - Le joyau de l’Afrique

Les mondes inondés du parc national de Loango, au Gabon, forment une mosaïque extraordinaire et complexe de milieux naturels profondément imbriqués. Un ensemble particulièrement rare où les plages, les prairies, les lagunes, et les forêts se juxtaposent, s’emboitent ou s’imbriquent parfois. Son caractère exceptionnel est accentué par le fait qu’il a été remarquablement bien conservé. Cette grande zone humide est restée intacte. Les hommes ne s’y sont jamais établis. A Loango, le cycle de l’eau contrôle l’ensemble de la vie animale et végétale. Soumis à ses caprices, éléphants, hippopotames, gorilles, et autres espèces qui peuplent le parc doivent s’adapter aux périodes où l’eau envahit tout, mais aussi à celles où elle vient à manquer. Pour survivre ils doivent se soumettre à un mode de vie itinérant, s’accoutumer à une vie d’errance.

Mardi 21 octobre 2014 à 19 heures 00 - Kinabatangan - L’éden sauvage de Bornéo

En Malaisie orientale, dans le nord-est de l’île de Bornéo, la région de Sabah, abrite l’un des derniers bastions sauvages : la grande zone humide de Kinabatangan. Cerné par les exploitations forestières et les plantations qui ravagent la région, le site offre une palette d’habitats variés pour les derniers représentants d’espèces en voie de disparition. C’est dans cet environnement fragile que les derniers rhinocéros de forêt, les orangs-outangs et les surprenants éléphants pygmées doivent continuellement s’adapter aux caprices du cycle de l’eau. Trait d’union entre la terre et la mer, cet écrin sauvage formée il y a 70 à 100 millions d’années représente une valeur écologique majeure pour la préservation d’espèces rarissimes.

Mercredi 22 octobre 2014 à 19 heures 00 - Pacaya Samiria - La jungle des miroirs

À l'orée de l'Amazonie se cache un monde remarquable, quasiment inexploré et constamment inondé : Pacaya Samiria, ou la jungle des miroirs, là où l’eau et le ciel se confondent. Alimenté par les dizaines de cours d’eau qui ont dévalé la cordillère des Andes et par des précipitations exceptionnelles, cette région est un immense réservoir d’eau douce. Ici les rivières Pacaya et Samiria, les fleuves Maranon et Ucali, s’unissent pour donner naissance au plus grand fleuve du monde, l'Amazone. Cette grande zone humide abrite une étonnante variété de vertébrés et d’invertébrés, terrestres ou aquatiques, mais aussi des dauphins roses, des loutres géantes, des jaguars et des singes atèles qui s’organisent et s’adaptent pour faire face au complexe cycle de l’eau.

Jeudi 23 octobre 2014 à 19 heures 00 - Kaziranga - Les larmes de l’Himalaya

Entre sécheresses implacables et inondations dévastatrices, le parc national de Kaziranga est soumis à l’un des plus extrêmes cycles de l’eau. Cette grande zone humide est précieuse pour la survie et la prospérité d’espèces uniques sur notre planète. C’est dans les herbes denses et hautes du Parc national de Kaziranga, entremêlées de petits marécages laissés par les anciennes crues du Brahmapoutre, que s’épanouissent les plus grandes populations au monde de tigres et de rhinocéros unicornes.

Vendredi 24 octobre 2014 à 19 heures 00 - Baie de Fundy - Les plus hautes marées du monde

Au Canada, dans la baie de Fundy, suivre le cycle de l’eau revient à effectuer un voyage fascinant depuis le fond de l’océan jusqu’à l’intérieur des terres. Ici, faune et flore sont confrontées aux plus grandes marées du monde. Leurs puissants mouvements de flux et de reflux charrient dans la baie une masse d’eau équivalente à celles de toutes les rivières de la planète réunies. L’intensité des courants et des remous a créé un milieu marin unique où les géants des mers viennent se délecter de plancton et de krill. Cette particularité permet aux dernières centaines de baleines franches de l’Atlantique Nord d’y trouver refuge tous les étés pour s’y nourrir.

Les mondes inondés

Commenter cet article