TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, samedi 22 novembre 2014 à 20 heures 50, le documentaire réalisé par Stevens Ives "Le canal de Panama".

Les Français avaient entrepris la percée du canal de Panamá en 1880. Mais dépassés par l'ampleur de la tâche et décimés par les maladies tropicales, ils renoncent avant d'avoir achevé le chantier. Les Américains relèvent le défi et reprennent la construction du canal. Ce sera l'une des entreprises les plus coûteuses de l'histoire de l'humanité.

Les Français entreprennent la percée du canal de Panamá en 1880. Mais dépassés par l'ampleur de la tâche et décimés par les maladies tropicales, ils renoncent avant d'avoir achevé le chantier, laissant derrière eux un marasme financier sans précédent. Les Américains relèvent le défi et terminent la construction du canal en 1914, quelques mois avant le début de la Première Guerre mondiale. Le prix à payer pour couper l'isthme qui sépare les deux Amériques a été considérable : dix ans de travaux épuisants, 350 millions de dollars qui ont pesé lourdement sur le budget fédéral, et la perte de plus de 5 000 vies humaines – sans compter le bouleversement de l'équilibre naturel. Si les deux grands océans sont désormais reliés, l'inauguration du canal marque aussi l'émergence des États-Unis comme superpuissance mondiale.

Sacrifiés

Ce documentaire raconte l'exploit formidable des ingénieurs de l'époque et revient sur les coûts faramineux engendrés par le projet. Il fait la part belle à des personnalités remarquables telles que Ferdinand de Lesseps, Theodore Roosevelt ou William Gorgas, un médecin militaire qui a mis au point un programme d'éradication de la fièvre jaune. Il mêle leurs biographies aux destins des travailleurs de la Jamaïque et des Barbades qui se sont sacrifiés pour percer le canal. Au total, près de 55 000 immigrés ont travaillé sur ce chantier…

Le canal de Panama

Commenter cet article