TV Replay

Publié par Aanil

ARTE propose, à partir du 05 janvier 2015, du lundi au vendredi à 19 heures 00, la série documentaire "Îles de beautés".

Lundi 05 janvier 2015 à 19 heures 00 - L' Amazone

Au cœur de la forêt tropicale amazonienne, façonnée par le gigantesque réseau de l’Amazone, se trouve le plus grand archipel fluvial de la planète. Sur le Rio Negro, deuxième affluent du fleuve par la taille, plus d’un millier d’îles forment un biotope unique au monde. Les îles Anavilhanas et Mariuá fourmillent d’espèces rares : singes-écureuils, paresseux, ou encore terribles prédateurs aquatiques comme l’anaconda géant et le caïman noir. Chaque été, le fleuve connaît une crue spectaculaire qui noie ces deux archipels sous les eaux : on voit alors des anguilles électriques ou des grands poissons carnivores nager au milieu des arbres. La canopée s’anime, entre la parade nuptiale de passereaux multicolores et les cris des singes hurleurs. C’est aussi le territoire du jaguar, le fauve roi de la forêt amazonienne, et de bien d’autres créatures.

Mardi 06 janvier 2015 à 19 heures 00 - Les Malouines

À près de 500 kilomètres de la côte argentine, les Malouines forment un archipel de plus de 700 îles soumises au rude climat de l’Atlantique Sud. Désertiques à première vue, ces terres sont le paradis des manchots : pas moins de cinq espèces – dont le manchot royal, le manchot papou ou le gorfou sauteur – viennent chaque année s’y reproduire. Les couples, très fidèles, suivent un partage des tâches exemplaire. Leur plus grand prédateur est le lion de mer sud-américain, géant de 300 kilos qui a lui aussi pris possession d’une des îles. Les otaries à fourrure sont plus pacifiques. Dans les cieux, volent le caracara austral, une espèce endémique rare proche du faucon, le labbe antarctique ou encore l’élégant albatros à sourcils noirs et son incroyable parade nuptiale. Dans les eaux riches en poissons, passent parfois des baleines, mais aussi le danger le plus menaçant pour les mammifères marins : les orques.

Mercredi 07 janvier 2015 à 19 heures 00 - Le Japon

Mers de glace, forêts luxuriantes et côtes tropicales… Composé de quatre grandes îles et de quelque sept mille plus petites, l’archipel nippon s’étire comme un ruban au large du continent eurasiatique. Les différentes zones climatiques de l’archipel sont dotées d’une faune et d’une flore extrêmement variées, ce qui a encouragé la création de très nombreux parcs naturels. Les forêts d’altitude du nord, où la température peut descendre jusqu’à - 30°, abritent les étonnants "singes des neiges". De grand oiseaux peuplent les cieux : les majestueux pygargues empereurs, qui passent l’hiver sur l’île d’Hokkaido, ou encore les grues du Japon, qui envoûtent par leur élégante parade nuptiale. Un riche bestiaire peuple aujourd’hui encore la mythologie japonaise, à l’image du renard roux ou du "loup-cerf ", le saro du Japon. Sur l’archipel d’Okinawa, aux forêts vierges subtropicales, la mangrove abrite de nombreuses espèces de crabes, et c’est à Koshima qu’on peut observer le macaque japonais, qui fascine les chercheurs.

Jeudi 08 janvier 2015 à 19 heures 00 - Les Philippines

Le vaste archipel tropical des Philippines se situe entre la Chine et l’Indonésie sur la redoutable Ceinture de feu du Pacifique. Il rassemble plus de sept mille îles, petites et grandes, parmi les plus anciennes au monde, aux paysages composés de montagnes, de forêt dense, de plages et de récifs, abritant des espèces endémiques de toutes tailles. Sur l’île occidentale de Palawan, la forêt abrite une faune insolite, dont le binturong, mammifère arboricole à la queue préhensile, ainsi qu’une multitude d’insecte dont raffolent d’étonnantes plantes carnivores. L’un des trésors géologiques de l’île est un réseau de grottes creusées par des forêts souterraines, colonisé par les chauve-souris. Et sur le littoral, où l'on peut croiser le varan malais, se trouvent les nids de salanganes, très prisés dans la cuisine asiatique. Les mangroves de l’île de Bohol représentent le terrain de chasse favori des macaques à longue queue. Et c'est au pied des magnifiques "montagnes de chocolat", à Bohol toujours, que l'on assiste à la spectaculaire métamorphose d’une chenille en grand planeur, l’un des papillons les plus majestueux des Philippines.

Vendredi 09 janvier 2015 à 19 heures 00 - L’île de Vancouver

Avec ses 32 134 km², 450 km de long et 100 km de large, Vancouver constitue l’île la plus grande de la côte Ouest de l'Amérique. Face à la cité du même nom, elle présente une extraordinaire variété de paysages et des microclimats en fonction des zones. D’une grande richesse, la faune compte des ours bruns, des pygargues à tête blanche, des orques, des saumons – un demi-milliard d’entre eux se retrouvent chaque année dans les rivières de l’île pour frayer. Une terre prisée par les touristes en quête de nature sauvage ou au contraire de jardins floraux comme ceux du luxuriant Butchart gardens.

Îles de beautés

Commenter cet article