TV Replay

Publié par Mario

Ce sont de jeunes enfants vénérées comme des déesses vivantes. Au Népal, on les appelle les Kumaris, les " vierges ". Choisies dès l'âge de 4 ans par des prêtres boudhistes, elles vivent recluses toutes l'année, entourées de l'adoration et des prières rituelles des croyants. Une fois par an, lors d'une procession religieuse qui marque la fin de la mousson, elles sont exhibées sur un palanquin, devant des Népalais en liesse et en adoration. Même le président de la République vient s'incliner devant elles. Exceptionnellement, une équipe de Sept à Huit a pu rencontrer les Kumaris et partager un quotidien normalement interdit aux étrangers.

Commenter cet article